Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

Leïla Shahshahani. Journaliste indépendante basée à Grenoble, avec un fort penchant pour la montagne politiquement et socialement engagée. Je passe mon tour pour l'engagement technique.

Publié par Leïla Shahshahani

A l'occasion de la demande d'adhésion de l'Etat palestinien à l'ONU, à laquelle les Etats-Unis et Israël prévoient de s'opposer, un rassemblement de soutien est organisé à Grenoble

 

Mercredi 21 septembre à 18h

Place Félix Poulat

 

Plus d'infos sur le site de l'AFPS 38

 

ndlr : Il est important de rappeler toutefois que la démarche de l'Autorité palestinienne auprès de l'ONU fait débat au sein même de la société civile palestinienne et des comités de résistance non-violente.Quand on sait l'état d'avancement des colonies sur le territoire censé devenir un futur état palestinien, on est en droit de s'interroger sur la faisabilité même d'un tel projet. En admettant qu'un Etat palestinien soit même reconnu, la communauté internationale imposerait-elle à Israël d'évacuer toutes les colonies, alors même qu'elle s'asseoit sur toutes les résolutions de l'ONU depuis des dizaines d'années ? Quid de la solution d'un état binational, considérée par beaucoup comme seule viable compte-tenu du fait accompli créé sur le terrain par la colonisation ?

 

Quelques lectures sur la question :

 

L'article de l'Israeli Committe Against House Demolitions (ICAHD) à ce sujet donne un point de vue intéressant sur le sujet.

(une traduction en français est disponible sur le site www.europalestine.com)

 

Un Etat palestinien mais lequel ? de Dominique Vidal, sur Investig'Action

 

Le point de vue de l'universitaire palestinien Mazin Qumsiyeh, membre du comité de résistance non violente

 

Le Canard Enchaîné a récemment publié aussi une tribune "La Palestine à l'ONU, et après?"

 

Et aussi: le dossier "La Palestine à l'ONU" sur le site de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article