Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

Leïla Shahshahani. Journaliste indépendante basée à Grenoble, avec un fort penchant pour la montagne politiquement et socialement engagée. Je passe mon tour pour l'engagement technique.

Publié par Leïla Shahshahani

Le village de Riglos, situé à 45 kilomètres de Huesca dans la province d'Aragon (Pyrénées espagnoles), s'apprête à célébrer la "Semana Santa", sur le thème de la Palestine. Du 1er au 4 avril, plusieurs animations se dérouleront au pied des célèbres parois des Mallos de Riglos, site emblématique de l'escalade.

 

Voici une ébauche du programme envoyé par les organisateurs de la manifestation :


L'exposition habituelle de Riglos "PAREDES" sera cette année "Hay PAREDES Y PAREDES"

On pourra y voir, en plus des parois qui plaisent aux grimpeurs (et aux autres), les murs qui enferment les Palestiniens et que certains appellent les murs de la honte, qui empêchent des milliers d'enfants d'aller à l'école et des milliers d'agriculteurs de rejoindre leurs champs.


Projection de films en rapport avec ce que vivent quotidiennement les Palestiniens

"La sal de este mar" (Le sel de la mer) de Annemarie Jacir et "Los Limoneros" (les Citronniers) d'Eran Riklis. Les projections seront gratuites.


Concert de jazz manouche avec le groupe Oihanaquartet, le vendredi dans la petite ermita romane San Martin du village 


Des "campesinos por Palestina" vendront des produits locaux (huile d'olive, amandes et miel)  au profit d'associations européennes d'aide aux Palestiniens. Les vendredi et samedi.


Le dimanche, pour conclure, nous planterons un olivier en solidarité avec les paysans palestiniens qui voient, tous les jours, les leurs arrachés.


Il y aura aussi des grimpeurs et peut être des jongleurs qui se produiront "por Palestina".

 

Le mot des organisateurs :

"Profitez bien de Riglos, de ses parois, de ses oliviers millénaires, de son "camino del cielo", de ses vautours.. tous ses habitants vous le souhaitent. Mais si vous pouviez repartir un peu plus conscients de ce qui est en train de se jouer au Proche Orient dans un silence complice quasiment général de l'Europe, alors votre visite n'aura pas été inutile. Si tous les braves gens qui se taisent parlaient, bien des choses pourraient changer. Mais pour parler de la Palestine il faut savoir et pour savoir il faut que soit brisé le blocus médiatique sur le Proche Orient. Par ces journées nous essayons de rendre un peu plus visible ce que nous cachent les médias."

 

Toutes les activités sont gratuites :

Du jeudi au dimanche dans le vieux lavoir du village de 11h à 14h et de 16h30 à 18h30

Exposition "hay paredes y paredes".


Jeudi 1er avril à 19h au refuge : présentation des journées et du conflit Israël-Palestine.


Vendredi 2 avril :

18h : Ermita san Martin, concert de jazz manouche par le groupe Oihanaquartet.

19h30 au refuge : projection du film "La sal de este mar" de Annemarie Jacir.


Samedi 3 avril :

19h au refuge, projection du film "Los limoneros" de Eran Riklis.


Dimanche 4 avril :

13 h sur l'esplanade des Columpios : plantation d'un olivier

           
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Albouze 10/04/2010 13:20


Même si je n'ai pas encore pu atteindre la galerie photos à cause de ma nullité en informatique, ce reportage est plein de vie et de chaleur et bravo la belle !