Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

Leïla Shahshahani. Journaliste indépendante basée à Grenoble, avec un fort penchant pour la montagne politiquement et socialement engagée. Je passe mon tour pour l'engagement technique.

Publié par Leïla Shahshahani

 

Conférence-débat mardi 24 mai

 

Campagne BDS "Boycott Désinvestissement Sanction"

Une réponse citoyenne internationale et non-violente pour mettre fin à l'impunité d'Israël et dénoncer la colonisation de la Palestine

Quelles stratégies ? Quels succès ? Quelles actions ?

 

Avec José-Luis Moragues (CCIPPP, Coalition contre Agrexco)

et Gilles Devers, Avocat

 

à 20h30 à la Maison des Association

2, rue Berthe de Boissieux (Grenoble)

P.A.F.

En 2005 la société civile palestinienne lance un appel pour une campagne internationale de Boycott – Désinvestissement – Sanctions contre Israël et pour le respect du droit international. Boycott économique des entreprises israéliennes qui participent à la colonisation, appel des sociétés internationales à retirer leurs investissements d'Israël et de ses colonies, sanctions internationales contre Israël pour qu'enfin le droit international soit appliqué.

   Dans la perspective BDS, comment pouvons nous, simples citoyens, participer à cette campagne ? Nos collectivités locales sont elles impliquées ? De quels moyens disposons nous pour faire pression ?

Quels sont les produits fabriqués par les entreprises israéliennes qui participent à la colonisation? Dans quels magasins sont ils vendus à Grenoble ? Pouvons nous agir contre ces ventes ?

Quelles chances le mouvement a t-il de prendre de l'ampleur pour faire comprendre aux citoyens israéliens qu'ils cesseront de craindre le boycott quand l’État d'Israël respectera le droit international ?

Nous aborderons ces questions à travers les exemples des campagnes contre les entreprises  françaises Dexia, Véolia et Alstom, contre les entreprises israéliennes Carmel-Agrexco, Ahava, Soda Stream, Keter, à travers la décision de l'Université de Johannesburg (Afrique du Sud), et à travers les engagements de personnalité politiques, d'artistes, d'universitaires et de personnalités du sport...

 

 

Cette soirée est organisée par :
AFPS 38 (Association France-Palestine Solidarité), UJFP (Union juive française pour la paix), NPA (Nouveau part anti-capitaliste), Les Alternatifs, CIIP (Centre d'information inter-peuples), Echirolles Palestine Solidarité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article