Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui suis-je ?

Leïla Shahshahani. Journaliste indépendante basée à Grenoble, avec un fort penchant pour la montagne politiquement et socialement engagée. Je passe mon tour pour l'engagement technique.

Publié par Leïla Shahshahani

Dimanche 26 décembre

 

Alors que neuf Français sont encore détenus dans un poste de police israélien (le Palestinien a été libéré), possiblement en attente d'être expulsés vers la France, le reste du groupe a rejoint cet après-midi le petit village de Bilin, haut lieu de la résistance non violente en Cisjordanie. En plus de la manifestation hebdomadaire du vendredi, un cortège a été organisé ce dimanche pour protester contre l'annexion de terres palestiniennes par le mur, matérialisé dans ce village par des hautes barrières barbelées. Objectif de la manifestation : mettre en terre 200 plans d'oliviers aux abords du mur. Connus pour avoir la gâchette facile, les soldats israéliens n'ont pas trahi leur réputation. Alors que des manifestants plantaient un olivier au pied des barbelés, des bombes sonores ont été lancées dans leur direction. Peu après, des tirs de grenades lacrymogènes ont rayé le ciel en tous sens, obligeant les manifestants à battre en retraite.

 

Réunis après la manifestation, nous avons entendu un représentant du Fatah, présent sur place, sur la situation actuelle en Palestine. « Depuis 19 ans, l'Autorité palestinienne a voulu croire au « processus de paix » avec Israël. Aujourd'hui, nous ne croyons plus à ce soit-disant processus pour apporter une solution aux Palestiniens. Pendant tout ce temps, Israël a poursuivi la construction des colonies et l'occupation, nous enfermant dans de véritables ghettos. Par ma présence ici ce soir, je voudrais vous signifier le soutien de mon parti au mouvement de la résistance populaire ». Interrogé sur la relation du Fatah avec le Hamas, il poursuit : « Avec le Hamas, nous combattons le même ennemi mais avons des méthodes différentes. Nous croyons à l'importance du droit international et nous opposons à prendre des civils pour cible. Israël fait tout son possible pour nous diviser, mais nous nous réunirons très prochainement ».

 

Ce soir, nous sommes accueillis par les familles palestiniennes de Bilin, où nous passeront la nuit. Demain matin, nous partirons en direction de Naplouse, pour le dernier jour officiel de cette semaine de rencontres avec les Palestiniens.


IMG_1007.jpg

IMG_1040-copie-1.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fouzia douzi 10/01/2011 20:50


leila et jc vous nous avez beaucoups manquez samedi a la librairie j espere a tres bientot inshallah


nebbia 10/01/2011 20:24


Merci à vous deux d'avoir restituer fidèlement et avec force, par votre regard, ces vérités historiques vécues par les Palestiniens.


fouzia douzi 29/12/2010 18:43


leila merci a toi et a jc pour toute ces jolies photos donne de tes nouvelles on pense tres fort a vous !!bisouuuuu